accessibilité | contenu | menu
 
pas encore enregistré ? Inscription | mot de passe oublié ? | Aide
mon compte   connect
Ecrits Psy    

Écrits Psy

Champ d’intervention : relation au monde

“ Pourquoi vouloir soigner les autres ”

En soignant les autres, on apprend beaucoup. Les malades sont nos meilleurs professeurs. Un petit texte pour parler de mon expérience, de mes ressentis, de mes convictions.
Publié dans clinique, relation au monde, (psycho)thérapie, psychologie dynamique | Laisser un commentaire

“ Une théorie des trous ”

Ce texte constitue une deuxième étape dans la tentative de restituer la place et la présence fondamentales du corps dans la psychanalyse. Au cœur de la perception, de l'éprouvé, il est à la naissance du sentiment d'être soi, et ne peut être méconnu ni par les questions relatives à la conscience, ni par la question de l'image de soi, ni par les questions relatives à l'organisation psychique, et donc la formation de la pensée.
Il fait suite au texte sur "le corps de la psychanalyse", et sera suivi par la confrontation avec d'autres notions réflexives que je crois inhérentes à la psychanalyse.
Publié dans théorie, relation au monde, psychopathologie, psychanalyse | Laisser un commentaire

“ Le corps de la psychanalyse ”

Il va s'agir ici d'une série d'articles se suivant dans le cadre d'un même objet: replacer la théorie psychanalytique dans ce qui m'a semblé être la démarche freudienne, pragmatique, concrète, liée à la réalité somatique. Ce qui débouche sur la difficulté de comprendre comment a commencé l'aventure du psychisme et, partant, celle de la pensée.
Ce premier texte regroupe les prolégomènes, avant que j'en vienne, ultérieurement, à aborder d'abord, puis à circonstancier le sujet.
Publié dans théorie, relation au monde, psychopathologie, psychanalyse | Laisser un commentaire

“ Amarande ”

Le déficit intellectuel constitue une catégorie en soi, dont on ne sait trop si elle s'inscrit ou non dans le champ de la psychopathologie. Par les termes mêmes, un état de fait exprimerait une sorte de carence, préjugeant souvent d'un échec plus ou moins étendu du rapport au monde, d'une insertion difficile, d'un état de marginalité dont n'aurait pas une claire conscience l'intéressé(e). Et pourtant! Une singularité est-elle exclusive du rapport AU monde? Ou encore, le monde se décline-t-il en univers aux différences encore compatibles et viables?
Publié dans nouvelle, relation au monde, psychopathologie, psychologie dynamique | Laisser un commentaire

“ Le prêtre, les dindons, le pâtre et la pucelle ”

Chacun garde quelqu'un ou quelque chose; ce qui a sans doute à voir avec la sécurité, et le sentiment de sécurité. Et puis le vivant investit les interstices, faisant vaciller ce qui était avant, pour que l'avenir soit.
Publié dans conte, relation au monde, Lien social, Humanisme | Réagir | Commentaires fermés
Note : les textes sont présentés par ordre chronologique inverse (du plus récent au plus ancien).