accessibilité | contenu | menu
 
pas encore enregistré ? Inscription | mot de passe oublié ? | Aide
mon compte   connect
Ecrits Psy    

Écrits Psy

Auteur : edg

“ Sous couvert d'expérimentation ”

Les psychologues, désormais seuls à représenter les non-médecins depuis la proscription des ni-ni, seraient bientôt autorisés à recevoir des adolescents, de 6 à 21 ans, dans leur pratique libérale. En cela rien de nouveau. Hormis le fait que ces séances donneraient lieu à remboursement par la Sécurité Sociale. Du moins est-ce un projet actuel initié sous l'égide de…
Publié dans billet d’humeur | Laisser un commentaire

“ La ficelle et la sauce ”

En substance, la différence qui me préoccupait revient à une lettre de différence, ou deux, entre deux mots: - Le lien - Le liant Le premier est à la ficelle ce que le second est à la sauce. De nos jours, on goberge volontiers sur le manque de lien, de solidarité, tout prêt à se rassurer d'un élan de sympathie suivant une catastrophe. Comme si l'émotion…
Publié dans billet d’humeur | 2 commentaires

“ L'inachèvement ”

Que faisons-nous d’autre que de fomenter des échéances ? Planifier, voilà qui aujourd’hui devrait être l’antidote des avatars. Un projet, voilà ce qu’il faut, à chacun comme à tous. Sans projet, point…
Publié dans billet d’humeur | 3 commentaires

“ Naturalisme régressif ”

Que Jean-Didier Vincent n'ait rien compris à la psychanalyse n'est pas un problème. Pas plus d'ailleurs que sa manière de proférer des inepties à la manière d'évidence. Sa dernière saillie: "L'homme a intellectualisé le rut". L'impétrant est neuro machin, dont diseur de vérité objective. Tout d'abord, l'intellectualisation est une défense. Et l'intéressé…
Publié dans billet d’humeur | 1 commentaire

“ A propos des recommandations de la HAS quant aux « bonnes pratiques » relatives à l’autisme et autres TED ”

Psychanalyse et pratiques issues des théories dites psychodynamiques se sentent, à bon droit, exclues par les préconisations de la Haute Autorité de Santé. Par-delà les points de vue, le texte de ces préconisations suscite des réflexions qui, d'ailleurs, ne font pas partie de l'espace qu'il entend régir.
On peut en effet comprendre le hiatus existant entre des perspectives qui n'ont pas, en réalité le même objet. Toute idée de mesure suppose une métrique et des objets comparables. En dehors de cela, l'espace se restreint. Dont acte.
Publié dans actualité, institution, psychiatrie, psychologie dynamique | Laisser un commentaire

“ Une théorie des trous ”

Ce texte constitue une deuxième étape dans la tentative de restituer la place et la présence fondamentales du corps dans la psychanalyse. Au cœur de la perception, de l'éprouvé, il est à la naissance du sentiment d'être soi, et ne peut être méconnu ni par les questions relatives à la conscience, ni par la question de l'image de soi, ni par les questions relatives à l'organisation psychique, et donc la formation de la pensée.
Il fait suite au texte sur "le corps de la psychanalyse", et sera suivi par la confrontation avec d'autres notions réflexives que je crois inhérentes à la psychanalyse.
Publié dans théorie, relation au monde, psychopathologie, psychanalyse | Laisser un commentaire

“ Le corps de la psychanalyse ”

Il va s'agir ici d'une série d'articles se suivant dans le cadre d'un même objet: replacer la théorie psychanalytique dans ce qui m'a semblé être la démarche freudienne, pragmatique, concrète, liée à la réalité somatique. Ce qui débouche sur la difficulté de comprendre comment a commencé l'aventure du psychisme et, partant, celle de la pensée.
Ce premier texte regroupe les prolégomènes, avant que j'en vienne, ultérieurement, à aborder d'abord, puis à circonstancier le sujet.
Publié dans théorie, relation au monde, psychopathologie, psychanalyse | Laisser un commentaire

“ Les fondements de la psychanalyse ”

Les créanciers de la psychanalyse n'ont de cesse de défendre leur boutique, aveugles sur le fait que leur besoin de défendre leur place au marché en fait des négociants ordinaires. La psychanalyse pourtant est d'une autre essence. Initialement conçue comme un dispositif de cure, elle parvint à la surprise de ses fondateurs, à devenir une espace de pensée ouverte où l'acuité des questions importait plus que la stricte aptitude opérationnelle.
Certains des héritiers ne cessent de dilapider l'héritage alors qu'ils ne font qu'appauvrir la pensée et diluer dans le banal ce qui était parvenu à s'en émanciper.
Publié dans théorie, société et contexte, intervention, psychanalyse | Laisser un commentaire

“ De l’un aux autres : l’institution soignante. ”

Troisième et dernier volet de l'ensemble titré: de l'un aux autres. Il s'agit plus précisément ici de remettre le soin dans le cadre relationnel sans lequel il n'existe pas, abandonnant les êtres malades au seul devenir rationalisé.
Publié dans Pistes de réflexion, et invites, institution, travail de soin, théorie des groupes | Laisser un commentaire

“ Ces sujets à la mode ”

En ces temps de progrès social, et non seulement de déconfiture économique, la nouvelle question démocratique serait donc celle du mariage pour tous, litote pour ne point dire "mariage des homosexuels". Par chance, nous avons un Président qui, quoique normal, est soucieux des opinions diverses qui lui inspireraient un respect d'autant plus grand que chacun…
Publié dans billet d’humeur | Laisser un commentaire

“ De l'un aux autres: l'institution de soin ”

Deuxième de la série consacrée à l'institution, ce texte resserre un peu le propos sur la réflexion sur les établissements de soin; on peut en effet penser que cette vocation constitue par elle-même une contrainte puisque devrait être exclu ce qui contrarie le soin et favorisé ce qui y contribue. Bien que la visée concerne surtout la dimension psychique inévitablement associée à l'état de maladie, et ne se résume donc pas aux affections psychopathologiques, l'intention concerne l'entreprise de soin. C'est le troisième et dernier volet de cette série qui se consacrera électivement à ce qui ressortit du psychisme.
Publié dans Pistes de réflexion, et invites, institution, travail de soin, théorie des groupes | Laisser un commentaire

“ De l'un aux autres: l'institution et le soin ”

Le soin dans notre société est institutionnalisé de manière quasi absolue. Ce qui n'implique pas nécessairement de monolithisme des pratiques, ni la perte de la dimension individualisée. Mais alors, restent à penser les processus qui s'organisent, qui sont le premier vecteur de soin, en particulier en matière de psychopathologie. Ce texte est introductif d'une série, à venir, sur ce thème.
Publié dans Pistes de réflexion, et invites, institution, travail de soin, théorie des groupes | Laisser un commentaire

“ Amarande ”

Le déficit intellectuel constitue une catégorie en soi, dont on ne sait trop si elle s'inscrit ou non dans le champ de la psychopathologie. Par les termes mêmes, un état de fait exprimerait une sorte de carence, préjugeant souvent d'un échec plus ou moins étendu du rapport au monde, d'une insertion difficile, d'un état de marginalité dont n'aurait pas une claire conscience l'intéressé(e). Et pourtant! Une singularité est-elle exclusive du rapport AU monde? Ou encore, le monde se décline-t-il en univers aux différences encore compatibles et viables?
Publié dans nouvelle, relation au monde, psychopathologie, psychologie dynamique | Laisser un commentaire

“ Elle ”

Un symptôme éclot sur une structure, un ensemble de manières d'être. Mais il vient à point aussi, émergeant d'un moment critique. Un appel dit-on parfois, prompt à des équations trompeuses? A moins que le déséquilibre d'un instant ne vise au plus court terme qu'à recouvrer une sécurité plus grande encore, quitte à renvoyer hors de soi ce qui atteint. Après tout, ce qui atteint le sentiment de cohésion est une menace. Y mettre un terme peut être une fin en soi.
Publié dans clinique, adulte, psychopathologie, psychologie dynamique | Laisser un commentaire

“ Le prix de la reconnaissance ”

L'initiative gouvernementale visant à faciliter, aux personnes touchées par le cancer comme à leur famille, l'accès aux soins psychologiques peut être une occasion parmi d'autre de médicaliser une profession se voulant transversale: celle de psychologue.
Publié dans actualité, institution, psychosomatique, psychanalyse | Réagir | Commentaires fermés

“ De l'entreprise à la transparence ”

Si ce n'était qu'affaire de mots, les modes serviraient le plaisir du rapport au monde. Mais, derrière eux, se profile la croyance en une pensée; et, pire encore, d'une pensée nouvelle, ou se voulant réformiste. Dès lors, les mots du pouvoir travestissent des actes, bien plus qu'ils ne les désignent.
Publié dans billet d’humeur | Laisser un commentaire

“ Avatars ”

Au nom de la prévention, une tendance veut prédire afin d'éviter la réalisation du risque. Ce qui revient éventuellement à ce que des tiers deviennent des impétrants dans une vie qui n'est pas leur. Le bien générique est volontiers anonyme. Cela va-t-il dans le sens de la constitution d'un soi, propre à chacun, que l'on est en droit de penser son identité?
Publié dans actualité, adolescent, Lien social, psychanalyse | Laisser un commentaire

“ L’addiction, pour quoi faire ? ”

Le 17 octobre 2003 se tenait à Cannes une journée des psychologues sur le thème de l'addiction. Ce vocable apporte-t-il quelque chose à la compréhension de la réalité? Mais aussi, ne comporte-t-il pas des effets de rationalisation? Tel est l'argument de cet article qui ne fut pas lu à la tribune, mais évoqué librement en essayant alors d'associer le propos à d'autres qui avaient été tenus. Reste ce texte qui avait été écrit et qui, en principe, avait été commnuniqué.
Publié dans communication, adulte, psychiatrie, Humanisme | Laisser un commentaire

“ Avatars ”

Nos pratiques sont présentes, tôt, très tôt. Trop peut-être. De sorte que l'on se trouve en place d'agir sur des décisions, là où, naguère, on n'était qu'en position de recours. Des situations inédites en résultent. Mais autant elles impliquent ceux qui les agissent, ou sont agis par elles, autant elles n'offrent pas à ceux qui intervinrent l'occasion d'assumer leur part.
Publié dans actualité, adolescent, Lien social, psychologie dynamique | 1 commentaire

“ Les violences faites aux femmes? ”

La notion de violence est devenue d'usage fréquent, de telle sorte que s'est formée en nos esprits l'idée que celle-ci est à fois bien réelle, mais aussi en progrès. Mais de quoi s'agit-il, autrement qu'en termes de description? Parle-t-on en fait de quelque chose de défini, de consistant, de réel? Il se pourrait qu'à accréditer l'existence d'une chose en soi on n'en vienne à ressusciter l'une des images qui aura toujours le plus grand succès: la figure du diable.
Publié dans théorie, société et contexte, Lien social, psychanalyse | Laisser un commentaire

“ Le chemin de la lumière ”

A partir de l'image d'un évêque sortant de sa cathédrale, le propos va vers la réponse que l'on donne à une attente; l'interprétation qu'on lui propose, en quelque sorte. Mais, autant que la manière, importe l'ensemble des conditions où se forme cette réponse.
Publié dans théorie, adulte, (psycho)thérapie, psychanalyse | Réagir | Commentaires fermés

“ Le prêtre, les dindons, le pâtre et la pucelle ”

Chacun garde quelqu'un ou quelque chose; ce qui a sans doute à voir avec la sécurité, et le sentiment de sécurité. Et puis le vivant investit les interstices, faisant vaciller ce qui était avant, pour que l'avenir soit.
Publié dans conte, relation au monde, Lien social, Humanisme | Réagir | Commentaires fermés

“ Henri-Jacques ”

Les mots hésitent à dire ce que peut être la présence lorsque point le moment de la mort. De quoi s'agit-il, et que se passe-t-il? On peut en tous cas tenter de raconter.
Publié dans témoignage, adulte, travail de soin, psychanalyse | Réagir | Commentaires fermés

“ Quelques réflexions et au-delà dans la marche vers l'institution ”

Le 10 février 007, l'association internationale d'histoire de la psychanalyse tenait une journée consacrée aux règles et statuts paraissant appelés à régir sinon la psychanalyse, tout au moins son environnement, psychothérapique en particulier. Un petit tour d'horizon de diverses situations en Europe suscita des échanges, simples, libres et assez spontanés. Mais on pouvait aussi trouver là un terrain d'inspiration pour s'interroger sur les conditions de la transmission de la psychanalyse. Ont-elles été influencées par le siècle? Et depuis quand? Tel est le point de départ de la réflexion.
Publié dans actualité, institution, formation, psychanalyse | Réagir | Commentaires fermés

“ Léon, le poisson paranoïaque ”

Léon passe par une épreuve traumatique qui va, par après-coup, modifier son univers.
Publié dans conte, sémiologie, psychopathologie, psychologie dynamique | Réagir | Commentaires fermés

“ L’éclair de nos terres ”

Ce texte est librement inspiré d'évènements réels. Il renvoie aux questions que se posent et rencontrent ceux qui vont vers des groupes de travail qui, à peu près dans tous les dispositifs de formation et toutes les "écoles", constituent une des faces d'accession à la psychanalyse. Ce type d'expérience conduit probablement aussi à faire des choix, dont des choix institutionnels.
Publié dans essai, adulte, formation, psychanalyse | Réagir | Commentaires fermés

“ Perverse ”

Un climat et un mouvement sont évoqués comme une esquisse
Publié dans poème, adulte, psychopathologie, psychanalyse | Réagir | Commentaires fermés

“ Faut-il croire au Père Noël ? ”

Intervention sur le thème : L'enfance en jeu.
Publié dans communication, enfant, pédiatrie, psychanalyse | Réagir | Commentaires fermés
Note : les textes sont présentés par ordre chronologique inverse (du plus récent au plus ancien).